Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mai 2010 3 05 /05 /mai /2010 20:03

"Un optimiste est un homme qui plante deux glands et qui s'achète un hamac!"

Jean de Lattre de Tassigny

 

"Ne restreins pas le champ des possibles aux limites de ton imaginaire."

Anthony Bouchardon

"Les pensées que nous CHOISISSONS d'entretenir sont le matériel avec lequel nous construisons notre Vie quotidienne."

Annie Belliot

Partager cet article
Repost0
3 mars 2010 3 03 /03 /mars /2010 15:00
"Chaque instant de Bonheur est à garder précieusement dans un coin de notre Coeur, ainsi nous pourrons y revenir et les revivre à tout moment...

C'est souvent lors de circonstances "extraordinaires" que nous osons dire à l'Autre, notre Amour...

Et si maintenant, nous choisissions de faire, de chaque jour, un moment "extraordinaire" ?...

Chacune de nos journées, chacune de nos secondes, seraient innondées de déclarations d'Amour !!!"
Partager cet article
Repost0
3 mars 2010 3 03 /03 /mars /2010 14:52
"Il faut y croire très fort pour lui donner vie!
Envers et contre tout!

Ne jamais ô grand jamais,
baisser les bras face à l'adversité!

Au delà de la tristesse, de la colère ou du chagrin,
Garder l'Amour et le Respect dans chaque mot prononcé,
Dans chacune de nos pensées...

Et un beau jour,
La Chance est là.
Elle sourit...

C'est là,
L'un des plus grands Secrets de la Vie,
Le plus grand Secret du Bonheur..."
                                                                               Annie Belliot
Partager cet article
Repost0
13 novembre 2009 5 13 /11 /novembre /2009 00:26
Vingt sept ans déjà,
Vingt sept longues années...

Je me souviens de chaque instant,
De ce jour de novembre
où tu as quitté mon ventre,
à tout jamais,
mon Bébé.

Je me souviens de chaque seconde,
Comme si c'était hier...

Ton premier regard
Posé sur moi,
Ton premier cri
Pour accueillir la Vie,
Tes doigts si petits et si fins
Pour agripper ma main...

Nous en avons traversé des histoires,
Des larmes et des tristesses,
Des joies et des bonheurs...

Chaque instant partagé,
de ton coeur à mon coeur,
de mon coeur à ton coeur,
Nul ne peut nous les voler,
Nul ne peut nous les prendre.

Le bonheur est au rendez vous,
Ici et maintenant,
Il tisse patiemment,
les liens indéfectibles et parfaits,
Qui unissent un Enfant à sa Mère,
Pour un jour,
Pour toujours,
Et pour l'Eternité.

Qu'importe le Temps qui passe,
Qu'importe les heures qui défilent,
Quoiqu'il arrive, aujourd'hui ou demain,
Nos Âmes se connaissent,
et se reconnaitront,
encore et encore,
Jusqu'à la fin des Temps...

Joyeux anniversaire mon Enfant, ma Fille, ma Princesse...

 
Partager cet article
Repost0
17 septembre 2009 4 17 /09 /septembre /2009 14:22
"Lorsque tu doutes, lorsque tu as peur, vois les limites que la Vie semble mettre devant toi, comme les parois de la chrysalide dans laquelle tu es enfermé, calme ton mental et vois dans cette expérimentation, la possibilité, pour toi, de dépasser tes limites, et de découvrir de nouvelles dimensions pour une nouvelle vie, plus en accord avec ce que ton Moi désire!
Déploie tes ailes, deviens le magnifique papillon multicolore que tu es dans la Réalité!
Prends ton envol vers le Bonheur et la Sérénité, c'est ce que ton Âme souhaite créer pour Toi.
Vis ton quotidien dans la Lumière de la Protection et la Guidance Divines."
                                     Annie B. (sept09)
Partager cet article
Repost0
2 avril 2009 4 02 /04 /avril /2009 15:21

Que l'Amour soit ton bouclier,
A chaque instant de ta vie,
A chaque inspir,
A chaque expir,
Que l'Amour soit ton bouclier.

Il est difficile parfois
pour notre petit moi,
de voir s'éloigner quelqu'un
qui se disait être notre ami
pour la Vie.

Il est difficile souvent,
pour notre petit moi,
d'être jugé, bafoué,
critiqué et sali.

Que faut il faire maintenant,
avec cette tristesse,
ce désappointement
face à toute cette colère?

Regarde la Lumière,
là au fin fond de ton Coeur.
Regarde cette Merveille,
Elle brille même dans la noirceur.

N'aie aucune peur,
Reste dans la douceur,
de ton Âme et de ton Coeur.

Que l'Amour soit ton bouclier
à chaque mot méchant,
à chaque crachat de haine,
Que l'Amour soit ton bouclier!
à chaque mensonge ,
à chaque menace,
à chaque trahison,
Que l'Amour soit ton bouclier!

La seule et unique raison
pour laquelle tu déranges,
c'est que tu avances sur Ta Voie d'Evolution...

N'aie aucune peur,
reste dans la douceur,
de ton Âme et de ton Coeur.

Certains mots n'appartiennent pas à ton vocabulaire:
haine, vengeance, colère...
laisse ces représailles
laisse ces menaces
à ceux et celles
qui refusent d'avancer,
en toute Humilité,
laisse les critiques,
laisse les jugements,
à ceux et celles
qui ,par peur d'exister
,se raccrochent
à leurs illusions de pouvoir...
Ils refusent d'assumer
les conséquences de leurs choix
ou de leurs agissements,
et préfèrent passer de victime à bourreau,
dans une spirale folle,
qui ne nourrit que leur ego!

Mais Toi, l' Ami.
Toi qui avance pas à pas,
malgré la peine et les chagrins,
Toi qui choisis
de garder ton Âme légère,
Toi qui sais
que les mots sont désuets
face à l'Eternel,
Continue ton Chemin...

Chaque instant vécu
est un moment d'Eternité.
Chaque minute sur cette Terre
est un cadeau pour nous permettre d'évoluer.

Tourne la page du passé,
bénis chaque expérience,
bénis chaque personne rencontrée.
sur ce long Chemin d'Eternité.

Garde en ton Coeur
cette Etincelle d'Amour,
pour toujours
et pour l'Eternité,
Que l'Amour soit ton bouclier.

                                                                               Annie Belliot  (copyright 08)

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2008 1 29 /12 /décembre /2008 13:03
Nous sommes tous des Êtres Eveillés,
seuls, des voiles recouvrent notre Esprit...

Ce sont ces voiles qui différencient les individus.

Lorsque les voiles sont épais,
l'ouverture du coeur se manifeste peu,
Lorsqu'ils sont plus légers,
l'énergie du coeur s'inscrit dans la matière.

Comment savoir où nous situer?

C'est la douceur de caractère,
l'absence naturelle d'agressivité,
la répugnance du conflit,
le désir de créer l'harmonie et la paix,
la bienveillance, le non jugement d'autrui,
Ce sont toutes ces qualités d'âme
qui sont le signe de notre Evolution...

Dans le cas contraire, les voiles se sont solidifiés,
il faudra encore, sur le mental-ego, travailler ,
réparer les blessures dont il est responsable,
partir à la rencontre de cet Autre qui est Moi,
oser écouter sa prière,
oser entendre sa Vérité d'Etre,
oser lui demander "pardon",
assumer la prise de conscience
qui, obligatoirement, un jour,
se produira.

Aujourd'hui ou demain,
Ici ou bien Ailleurs,
maintenant ou plus tard...

Tout cela n'est rien:
Une simple étape,
sur notre long Chemin...

Nous avons toute l'Eternité,
Pour retrouver notre "Dieuïté".

Donnons le temps au Temps,
Pour vivre dans l'Eternel Présent,
De la promesse bénie du Firmament Etoilé.

Ce ne sont que des voiles,
Occultant une part de nous mêmes,
Que le Souffle Divin dissipera
Lorsqu'Il passera par là.
L'Âme rejaillira enfin, 
Dans la Lumière Splendide de son Aurore Boréale.

                      Annie Belliot (copyright 2008)
Partager cet article
Repost0
28 décembre 2008 7 28 /12 /décembre /2008 00:22
Le matin de Noël, j'ai rencontré une tourterelle, dans mon jardin...
Elle était blessée et ne pouvait plus voler.
Je l'ai prise dans mes mains, doucement, pour ne pas l'effrayer.
Peu à peu nous avons échangé nos pensées,
au delà des mots,
au delà de la matière.
Tout à coup elle a relevé la tête,
déployé ses ailes,
pour grimper tout près de mon cou.
Elle s'est nichée dans le creux de ma gorge,
là, tout doucement,
bien au chaud.
Elle est restée quelques instants...
et j'ai compris dans mon coeur,
que c'était le moment pour elle,
de quitter la matière...
je ne sais si elle a eu peur,
mais elle m'a confié certains de ses secrets...

alors j'ai prié...
pour elle,
et pour tous ceux que j'ai aimé.

Tout doucement, son  bec  a fait de petits claquements, sa respiration s'est affaiblie et son petit corps s'est détendu contre ma poitrine...

C'était la première fois pour moi.

Nous sommes restées ainsi quelques temps....
entre silence et recueillement.

Tourterelle, ma Belle,
puisque tu as choisis de repartir vers le Ciel,
puisque tu m'as choisie pour t'accompagner sur ce Chemin,
dis à tous les miens,
à tous ceux qui ont franchi cette frontière de Lumière,
combien ils sont chers à mon coeur.
Dis à mon père et à ma mère,
qu'ils restent gravés au plus profond de ma chair.
Dis à mes aieux, à mes ancètres,
que je fais de mon mieux,
pour être leur digne émissaire,
et guérir les blessures des vieilles mémoires endormies.

Va trouver mes amis,
et tous ceux qui ont croisés mon Chemin,
dis leur que je les remercie,
pour m'avoir permis de grandir,
parfois dans la douleur et le chagrin.
Donne leur de mes nouvelles, 
dis leur combien je les aime.

Ô bel oiseau de Paix,
Beau Messager du Ciel,
je te confie toutes mes prières,
Ô bel oiseau de Paradis,
dépose les comme une gerbe,
aux pieds de la Vierge Marie, 
comme un parfait hommage,
de mon Âme assoiffée de Sa Grande Beauté.

                                                  Annie Belliot (copyright 08) 
Partager cet article
Repost0
27 décembre 2008 6 27 /12 /décembre /2008 00:55

Chacun de nous ne peut « entendre » que ce que son mental peut comprendre.

Chacun de nous a sa propre Vérité.

Notre mode de fonctionnement est étroitement lié à notre système émotionnel. Nous héritons des « sacs à dos » que nos ancêtres n’ont pas pu, su ou voulu, régler. Nous arrivons dans une famille, non par hasard, mais par ressemblance vibratoire, c’est dire que nos problématiques nous permettent d’évoluer par « frottements » de nos personnages égotiques ;

La communication vraie, celle du Cœur, ne peut se faire qu’à une seule condition fondamentale, être sur les mêmes vibrations, d’amour et de respect de la part de chaque protagoniste. Dans le cas contraire, les mots employés ne seront pas perçus avec la même symbolique. La Vérité de l’un, étant différente de la Vérité de l’Autre, il est évident que les propos échangés seront, souvent, source de conflit.

Lorsqu’une distorsion de compréhension concernant l’Essentiel de chacun, intervient, c’est le signe que les chemins doivent se séparer.

Chacun doit reprendre sa route, en bénissant les expérimentations passées et celles à venir, sans regret ni culpabilité…

Juste un Esprit bénissant… 

                                                                         Annie Belliot©08

**********************************************************************

Lorsque la tourmente est dans notre esprit ou dans notre cœur, il suffit de l’accueillir, de la regarder, de lui parler…

Et seulement après, la remercier et lui dire de s’en aller…

En accueillant et en remerciant notre douleur pour tout ce qu’elle nous a permis d’apprendre sur nous même et sur notre mode de fonctionnement, nous nous donnons l’opportunité de laisser parler notre Inconscient. Celui ci peut, de ce fait, soulager nos rancoeurs, nos frustrations ou notre colère…en nous évitant les cristallisations corporelles.

Chaque somatisation est la résultante d’une souffrance ancienne, non accueillie, non reconnue.

Le déni de nos ressentis n’est pas un signe de force, mais au contraire la mise en évidence de la fragilité émotionnelle de notre cuirasse caractérielle.

 

                                                                   Annie Belliot ©08

**************************************************************
Partager cet article
Repost0
27 décembre 2008 6 27 /12 /décembre /2008 00:48

Chacun de nous ne peut « entendre » que ce que son mental peut comprendre.

Chacun de nous a sa propre Vérité.

Notre mode de fonctionnement est étroitement lié à notre système émotionnel. Nous héritons des « sacs à dos » que nos ancêtres n’ont pas pu, su ou voulu, régler. Nous arrivons dans une famille, non par hasard, mais par ressemblance vibratoire, c’est dire que nos problématiques nous permettent d’évoluer par « frottements » de nos personnages égotiques ;

La communication vraie, celle du Cœur, ne peut se faire qu’à une seule condition fondamentale, être sur les mêmes vibrations, d’amour et de respect de la part de chaque protagoniste. Dans le cas contraire, les mots employés ne seront pas perçus avec la même symbolique.
 
La Vérité de l’un, étant différente de la Vérité de l’Autre, il est évident que les propos échangés seront, souvent, source de conflit.


Lorsqu’une distorsion de compréhension concernant l’Essentiel de chacun, intervient, c’est le signe que les chemins doivent se séparer.

Chacun doit reprendre sa route, en bénissant les expérimentations passées et celles à venir, sans regret ni culpabilité…

Juste un  Esprit bénissant… 

                                                                         Annie Belliot©08

**********************************************************************

Lorsque la tourmente est dans notre esprit ou dans notre cœur, il suffit de l’accueillir, de la regarder, de lui parler…

Et seulement après, la remercier d'avoir existé et lui dire de s’en aller…

En accueillant et en remerciant notre douleur pour tout ce qu’elle nous a permis d’apprendre sur nous même et sur notre mode de fonctionnement, nous nous donnons l’opportunité de laisser parler notre Inconscient. Celui ci peut, de ce fait, soulager nos rancoeurs, nos frustrations ou notre colère…en nous évitant les cristallisations corporelles.

Chaque somatisation est la résultante d’une souffrance ancienne, non accueillie, non reconnue.

Le déni de nos ressentis n’est pas un signe de force, mais au contraire la mise en évidence de la fragilité émotionnelle de notre cuirasse caractérielle.

 

                                                                           Annie Belliot ©08

*************************************************************
Partager cet article
Repost0